Menu

Services et Matériel Informatique Professionnels

0

Blog

Ransomeware

Les ransomwares : comment y faire face ?

Un ransomware qu’est-ce que c’est ? C’est un logiciel malveillant qui infecte le système d’information de votre ordinateur, et le bloque. On vous demande ensuite de payer une rançon pour retrouver vos données et l’usage de votre matériel.

ZDNet

Que se soit entreprise ou particulier, de plus en plus de personne en sont victimes. En effet, Les ransomwares ont le vent en poupe. Selon une étude de Bitdefender, en 2015 plus de la moitié de tous les fichiers malveillants diffusés par e-mail contenait des ransomwares et en 2016, la tendance se confirmait. Avec une perpétuelle évolution et un perfectionnisme des capacités des pirates, ces modes opératoires de piratages sont de plus en plus présent dans la cybercriminalité.

Quelques conseils pour éviter cette péripétie qui peut-être fort couteuse.

1. Sauvegarde et de restauration

Mettre en place une stratégie de sauvegarde et de restauration très régulièrement. Pourquoi ? Car si les données sont sauvegardées et stockées offline, même si votre matériel est attaqué vous êtes assuré de ne perdre aucune de vos données grâce aux sauvegardes que vous aurez réalisé le plus souvent possible.

2. Mise à jour et correctifs logiciel

Systèmes d’exploitation et logiciels doivent être régulièrement patchés (corrigés) et mis à jour. Il est essentiel de les réaliser pour une seule et bonne raison que les malwares, utilisent les failles de sécurité. La réalisation des mises à jour des outil et des logiciels permet donc de limiter ces risques.

3. Faire les correctifs des outils de sécurité

Le travail de mise à jour ne se limite pas à mettre à jour le système d’exploitation de votre matériel mais également aux outils de sécurité eux même. Les antivirus, pare-feu et autres anti-malware doivent également être mis à jour régulièrement.

4. Ne pas ouvrir les contenus inconnus

Recevoir des emails de personnes inconnus avec des objets de mails suspects n’est pas rare, et pour limiter tous risques évitez d’ouvrir ces mails mais surtout n’ouvrez pas les pièces jointes. Surtout, prenez le temps de réfléchir avant de cliquer si vous avez un doute. Par exemple, si vous recevez un mail Free avec en pièce jointe votre facture et que vous n’êtes pas client, il y a fort à parier que c’est un mail pirate.

Autre astuce, vérifiez également la syntaxe et l’orthographe mais également la fiabilité de l’adresse mail de l’envoyeur ! Exemple avec cette adresse dont la syntaxe ne donne pas confiance : frcdge@1sthealthquote.com.

5. Faire preuve de vigilance

Même en ajoutant des antivirus, mettre en place des logiciels anti-spams … la meilleure des solutions est d’être le plus attentif et vigilant afin d’éviter tout risque d’infection par ransomware.

Ransomware

Payer la rançon : bonne ou mauvaise idée ?

En 2019, environ 40 % des victimes ont choisi de payer la rançon pour sauver leurs données (pourcentage selon CrowdStrike). Mais cette décision n’est pas sans risque, en effet rien ne vous assure que même en payant la somme demandée que vos rançonneurs vont réellement vous faire parvenir la clé de déchiffrement de vos données bloquées. Même s’ils en communiquent une rien ne garantie une fois de plus qu’il s’agira de la bonne clé, vous risquez donc de perdre à la fois vos données et votre argent.

De plus, il a été prouvé que la majorité des personnes qui ont payé la rançon ont subit plusieurs attaques car les hackers les considère comme faibles et trop soucieux de perdre leurs informations Il est donc fortement déconseillé de payer la rançon en cas d’attaque de ransomware.

Notre Score
Cliquez pour ajouter votre score
[Total: 0 Average: 0]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *