Menu

Services et Matériel Informatique Professionnels

0

Blog

Pénurie puce Covid

Covid-19 et informatique : comment la crise a impacté le marché ?

Temps de lecture estimé : 3 minutes

L’industrie informatique tout entière traverse une grave crise liée au Covid. « On est obligé d’attendre et on n’a pas de solution ». La crise sanitaire liée au Covid a touché le secteur informatique. Fortement sollicité dès le début avec l’explosion du télétravail, il est à présent confronté à des problèmes d’approvisionnement.

D’où vient la pénurie de composants électroniques ?

La crise du coronavirus a provoqué une forte demande en composants informatiques et électroniques. En 2020, particuliers et entreprises se sont massivement équipés pour s’adapter. Que ce soit pour se consacrer aux loisirs ou pour le télétravail de nombreuses personnes ont dû s’équiper.

Mais aujourd’hui le secteur doit faire face à une pénurie de composants qui immobilise bon nombre d’entreprises qui ne peuvent plus produire certains composants, essentiels au fonctionnement de notre univers connecté. Une tendance particulièrement visible pour les processeurs et les cartes graphiques mais qui concerne bien d’autres éléments.

La plupart des puces utilisées dans nos appareils électroniques sont construites à Taïwan, notamment par TSMC qui fournit des semi-conducteurs pour Apple.

La pandémie de Covid qui a mis le monde à l’arrêt l’année dernière a empêché les usines locales de tourner. Cela a donc provoqué un énorme creux dans la production. Et si vous ajoutez à ça une demande qui a explosé ainsi que des difficultés d’approvisionnement, vous obtenez une industrie incapable de s’adapter pour répondre à la demande croissante. Pour faire simple, la Covid a réduit l’offre et a accéléré la demande.

Les fabricants d’ordinateurs et les fournisseurs de technologies sont d’accord : la pénurie mondiale de composants électroniques s’aggrave. Elle pourrait même compromettre la croissance du marché de l’informatique, incapable de répondre à la demande.

La pénurie concerne quasiment tous les composants équipant ordinateurs, serveurs, consoles de jeux vidéo et autres appareils.

Le secteur automobile aggrave la pénurie

La situation est sans précédent, et la gourmandise du secteur automobile, qui n’a pas anticipé sa demande, n’arrange rien. On pourrait croire que les voitures seraient épargnées par cette crise mais ce serait oublier que nos automobiles actuelles sont des véritables ordinateurs sur roues.

Derrière les systèmes d’autopilote et d’aide à la conduite se cachent en réalité des cartes graphiques. La pénurie de semi-conducteurs impacte donc aussi la production de véhicules. Des entreprises comme Tesla, Ford, Volkswagen ont réduit leurs débits et licencié une partie de leur force de travail pour s’adapter à la situation.

On estime que 3,9 millions de voitures au moins ne verront pas le jour en 2021 à cause de la pénurie.

Pénurie des puces électroniques

Quand peut-on s’attendre à un retour à la normale ?

La pénurie de semi-conducteurs que l’industrie traverse depuis l’année dernière n’est donc pas prête de s’arrêter. Selon l’institut de recherche Gartner, la situation actuelle pourrait bien durer jusqu’à la mi-2022 au moins. Construire une chaine de production ne se fait pas du jour au lendemain. Il est donc quasi impossible d’augmenter la cadence pour le moment.

Découvrez d’autres articles Macup :

Notre Score
Cliquez pour ajouter votre score
[Total: 1 Average: 4]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *